EP #05 : Voyager partout dans le monde en étant prof de FLE

Prof de FLE à l'étranger

C’est à Marseille que se déroule le cinquième épisode du podcast en compagnie de Cécile, prof de FLE depuis plusieurs années à l’étranger. Avec elle, on revient sur son parcours, sa riche expérience en tant que prof ayant des étudiant.es aux profils très différents, des possibilités d’enseigner le français dans les Alliances françaises, de l’expatriation dans plusieurs pays, de son retour en France depuis un an et d’autres trucs aussi. 


Cet épisode dure  51  minutes


Dans cette interview, Cécile nous donne son précieux témoignage sur la vie à l’étranger, les bons sites sur lesquels aller rechercher du boulot quand on veut être prof de FLE dans les Alliances françaises (ou ailleurs) et nous livre quelques anecdotes sur son expérience en tant que nana s’expatriant seule.


Vous pouvez l’écouter


Vivre et travailler, c’est possible


En tant que prof de FLE à l’étranger, Cécile a déjà vécu plusieurs années dans différents pays. On reviendra sur ses séjours en Slovénie, au Pérou, en Estonie, en Turquie et au Maroc.


De quoi on parle dans le podcast ?


  • Une première expérience réussie en Slovénie

Cécile est partie en Slovénie en 2006 (en Erasmus) et se retrouve à enseigner le français à des étudiant.es slovènes à peine plus âgé.es qu’elle. C’est sa première expérience et à l’époque, elle ne pensait pas continuer à travailler dans cette branche là. Son parcours universitaire continue et elle fait une thèse en informatique pendant deux ans puis plaque tout pour partir au Pérou.

  • Faire du bénévolat au Pérou pour se perfectionner

Quand elle décide de ne pas terminer sa thèse, Cécile part donc au Pérou pendant 7 mois et fait du bénévolat. Elle donnait principalement des cours d’anglais et de français dans un petit centre culturel. Elle enseignait également un peu de théâtre et d’art plastique. Cela lui permit de confirmer son attrait pour l’enseignement et lui forger de l’expérience.

  • Effectuer un stage à Istanbul à l’Institut français

Après ces deux expériences concluantes, la Turquie symbolise sa première fois en tant que prof stagiaire dans l’Institut français d’Istanbul. En 2014, elle reste donc 6 ou 7 mois là-bas, ce qui lui permet d’enseigner à nouveau dans un cadre différent de ce qu’elle avait déjà pu faire et en donnant des cours à des adultes. 

  • Travailler avec la coopération militaire en Estonie

Elle part ensuite en Estonie pendant 1 an et travaille pour le Ministère des Affaires étrangères. Le stage s’effectuait dans le cadre d’une coopération militaire. Elle y a enseigné le français car l’Estonie allait être à la présidence de l’UE. Là-bas, elle a développé des cours autour du FOS * Français sur Objectif(s) spécifique(s) * et a vraiment dû tout organiser de A à Z.

  • Obtenir un CDI au Maroc dans une Alliance française

Après l’Estonie, elle est partie au Maroc et nous explique concrètement comment s’est déroulée son embauche à l’Alliance française de Fès. Elle se retrouve là-bas avec 80 profs vacataires et seulement 3 où 4 enseignant.es en CDI (dont elle faisait partie). Elle a enseigné à des enfants, des ados, des étudiant.es et des adultes. Elle y a postulé car elle voulait faire de la formation de formateur/trice et était très intéressée par les activités théâtrales.

  • Son retour France et sa vie à Marseille avant son prochain voyage

Après le Maroc, elle décide de rentrer en France, à Marseille plus précisément, où elle vit en colocation avec un pote du lycée. Elle nous parlera des cours (A1) qu’elle a donné à des étranger.es dans le dispositif OFI via des centres de formation et de sa vie dans le sud avant ses prochains voyages 🙂


Inscrivez-vous à la Newsletter du blog


Pour aller plus loin 



Pour retrouver tous les épisodes du podcast



Pour réécouter l’épisode : 

1 Comment

  1. BRAULT AURELIEReply4 août 2018 at 18 h 54 min 

    bonjour
    pour une conférence dans une école je serais intéressée par le témoingnage de Cécile….
    merci de me contacter
    cordialement
    mme brault aurelie
    APEL St Nicolas (53)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.