Quel matériel utiliser pour un voyage à vélo ?

Quel matériel utiliser pour un voyage à vélo ?

Le matériel et l’équipement indispensables à vélo

A chaque départ en voyage en vélo, on se pose la même question: Que faut-il emporter ? En sachant qu’on ne veut pas que ce soit ni trop, ni trop encombrant mais qu’on veut tout de même avoir un petit confort..surtout si l’on voyage plusieurs mois. Il est clair que cette liste de matériel peut évoluer selon vos besoins, vos envies, votre itinéraire et le temps que vous allez passer sur la selle ! Certaines personnes ne vont pas hésiter à mettre plus de 25 kg de chargement, d’autres vont se contenter de 15kg en étant autonomes et confortables. Cette liste de matériel répertorie donc les indispensables à avoir quand on veut faire un tour du monde à vélo ou simplement partir quelques jours en excursions en France ou en Europe ! 


HABILLEMENT

  • Une casquette
  • Des T-Shirts
  • Un pantalon
  • Un short (cycliste, vos fesses finiront en choux fleur mais un peu plus tard)
  • Une Veste / Polaire
  • Une écharpe fine et / ou un foulard (pour le vent et les moustiques dans la bouche)
  • Une paire de tongs + une paire de chaussures fermées
  • Des gants de vélo
  • Une cape de pluie (ou sac poubelle qui marche très bien aussi)

SOINS DU CORPS ET DE L’ESPRIT

  • Lunettes de soleil
  • Crème solaire
  • Une trousse de toilette : Savon, déo (pas obligatoire), serviette, brosse à dents et dentifrice, fil dentaire, échantillon d’un parfum (pour les soirs ou on en peux plus de sentir le fauve)
  • Du papier toilette 
  • Des mouchoirs
  • Une mooncup et / ou quelques tampax et serviettes pour les femmes 
  • Des brosses à dents de rechange (si vous partez plus de 2 mois et que vous devez en avoir des spécifiques – En ce qui me concerne, j’ai eu 2 opérations chirurgicales au niveau de la bouche et depuis c’est INAVA)
  • Une trousse à pharmacie (alcool, compresses, pansements et bandes, aspirine, d’autres contre la diarhée et se faire vacciner si on va dans des zones ou c’est recommandé). 
  • Un petit coupe ongle / Coupe cuticules (pour les longs périples)
  • Une crème hydratante
  • Un ou plusieurs livres (de poche hein)
  • Un baladeur Mp3 avec plein de musique dedans ou des podcasts !
  • Un jeu de cartes 
  • Un vieux drap pour pique-niquer (ou quelque chose de similaire avec la même utilité) 

comment-préparer-un-voyage-a-velo

LE CAMPING

  • Une tente ultralight (bien vérifier que rien ne manque au niveau des petits trucs qui se perdent toujours !)
  • Un tapis de sol (ou quelque chose qui s’en rapproche) + un oreiller gonflable (si vous voulez)
  • Un sac de couchage
  • Des sachets fermeture à zip (peut servir à plein de choses)
  • Une couverture de survie
  • Un réchaud (pas indispensable)
  • Des réserves de gaz pour la popotte (j’utilise Primus mais y en a d’autres!)
  • Un couteau suisse
  • Couverts : Fourchette / cuillere (il y a des 2 en 1 maintenant)
  • Une lampe frontale + une petite lampe à accrocher dans la tente ou à l’extérieur
  • Une lampe torche (pas lourde)
  • Une gamelle (qu’on peut faire chauffer) et un tupperware (peut servir de récipient) 
  • Une ou des gourdes
  • Un petit fil (d’escalade par exemple) pour étendre vos affaires mouillées
  • Des pinces à linges
  • Un mousqueton 
  • Un ruban très adhésif

LE VÉLO

  • Un vélo robuste qu’on connait bien, sur lequel on est à l’aise et qu’on sait à peu près monter et démonter. L’idéal est de faire plusieurs semaines d’entraînement avec le vélo chargé pour avoir des sensations (ça, c’est si vous partez en Tour du Monde à vélo, pas si vous allez à 60 bornes chez tata Josette)
  • Des garde-boues
  • Des poignets ergonomiques (pour changer de position)
  • Un porte-cartes ou une sacoche de guidon
  • Un (deux, c’est encore mieux) porte-bidon
  • Quelques (petits) outils pour réparer la bécane (j’en parle plus loin)
  • Un porte bagage résistant pour placer des sacoches
  • Des sacoches (j’ai opté pour Vaude mais Ortieb est super aussi !). C’est important d’en prendre de qualité sinon vous allez vous retrouver avec vos affaires trempées ou alors à porter un sac sur le dos (à ne jamais faire sauf si vous souhaitez un limbago)
  • Une remorque si vous souhaitez voyager en famille mais des problèmes techniques supplémentaires sont à prendre en compte. 
  • Des sacs poubelles pour mettre à l’intérieur des sacoches (ça imperméabilise encore plus et si vous n’en avez plus, ça en fait plusieurs de secours !)
  • Un casque (pour montrer l’exemple à vos enfants ou rassurer votre mère – En vrai, vous ne le mettrez pratiquement pas – Peut quand même servir sur des routes bien dangereuses avec camions)
  • Des éclairages avant et arrière (Par pile et / ou port USB si vous avez de quoi recharger assez régulièrement)
  • Un rétroviseur (surtout pour les trajets au long cours)
  • Un gilet jaune et / ou des rubans fluorescents (on vient pas là pour faire un défilé)
  • Des antivols (avec tailles et résistances différentes : Chaînes et U)

comment-préparer-un-voyage-a-velo-liste-du-materiel

ENTRETIEN ET RÉPARATION

  • Un chiffon (puisque les mains vont être crades si on utilise ce matos)
  • Des câbles de freins et dérailleur
  • Des démontes-pneus pour les crevaisons.
  • Matos pour retendre les rayons
  • Une pompe à air
  • Prendre de quoi graisser sa chaîne 
  • Des clefs BTR ou clefs Allen (ou clefs pour vis)
  • Des patins (de frein) de rechange
  • Des chambres à air
  • Des rustines
  • Une râpe et de la colle
  • Un dérive-chaîne

LES ACCESSOIRES POUR LE TRAJET

  • Un compteur kilométrique si vous faîtes de longues distances sur plusieurs mois
  • Des cartes et / ou GPS et / ou 4G sur le téléphone (ça m’est arrivée de ne rien prendre de tout cela et de rouler le nez au vent pendant plusieurs jours mais c’est mieux de s’en munir si vous avez un itinéraire fixé…)
  • Un powerbank (une batterie externe pour recharger vos appareils électroniques)
  • Un appareil photo et / ou son téléphone portable et / ou un enregistreur 
  • Un hamac si vous souhaitez dormir dedans de temps en temps.

DES SITES ET APPLIS POUR LES CYCLISTES

  • CityMaps2Go : Une application qui permet de télécharger des cartes (avec connexion) en les utilisant hors connexion à l’étranger, sans consommation de données.
  • Dans la même idée, grâce au site Bike route toaster vous pourrez connaître le dénivelé de votre parcours. 
  • Maps 3D : une application très utile qui permet (en plus du calcul des dénivelés) de visualiser les reliefs sur des cartes en 3D.
  • Il existe aussi l’application et le site : Gpsies
  • Warm Showers : Un peu le même principe que le Couchsurfing mais fait pour les cyclistes 

Bonne route et à très vite sur la page facebook du blog 🙂 

 

Crédits photos : Bike Eurasia /Marie & Cédric pour Web Trotters

Fondatrice du Mag Voyage Alternatif. Je suis partie en 2009 en solo pour faire un grand tour d'Asie et depuis, je reprends inlassablement mon sac à dos pour découvrir de nouveaux lieux ! J'ai ouvert ce blog pour partager ma passion du voyage ! Mon but : Être un blog incluant qui vous donne envie de partir à votre tour !

Leave a Reply
Your email address will not be published. *

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :