Idée week-end : S’évader à Munich !

Top 10 des choses à faire à Munich

Première chose : Vous voyez la photo, vous vous dîtes, c’est donc comme ça Munich. Non, calmez-vous 🙂 Il faudra faire un peu de route pour voir ce château, j’en parle un peu plus loin dans l’article. Comme dans les contes niaiseux de notre enfance, tout commença comme ça. Alors que je me baladais pas mal en bus en Europe en 2017 et que j’étais déjà passée deux fois par Munich, sans sortir de la gare autoroutière, je me suis dit que cette fois, il fallait aller visiter la capitale de la Bavière. Je n’avais aucune image précise de la ville et j’avais un peu peur d’être déçue à vrai dire. Après une nuit dans le bus, me voilà arrivée, prête à aller arpenter la ville. Je passe juste déposer mes affaires à l’Euro Youth Hotel (un rapport qualité/prix très intéressant) et situé à quelques minutes à pied  de la vieille ville !


Y a autre chose que l’Oktoberfest dans la ville


Même si la ville de Munich est surtout connue dans le monde pour l’Oktoberfest, le festival de la bière qui dure un peu plus de deux semaines de fin septembre à début octobre et qui réunit chaque année des millions de personnes, elle a beaucoup plus à offrir aux touristes que des ventres ronds et imbibés d’alcool, même vétu.e d’un tracht (homme) ou d’un Dirndl (femme), l’habit traditionnel bavarois 🙂


Venir à Munich pour boire et manger gras


Sans être une fan de la cuisine outre-Rhin, il y a quand même quelques trucs pas trop mal, sauf si vous faîtes un régime, que vous êtes végétarien.ne ou que vous suivez une cure sans alcool. Dans ce cas, je ne peux rien faire pour vous 🙂 Testez donc la saucisse blanche (Weißwurst) accompagnée d’un bretzel et d’une bière locale. C’est pas le pays de la raffinerie culinaire ok. Faîtes attention aussi avec la bière. Quand j’avais spécifié une petite bière au resto, je me suis retrouvée avec un verre de 75cl (c’était leur petite bière à eulles, voilà) 🙂


La brasserie Hofbräuhaus


Il y a une institution que tous les guides conseillent depuis des décennies car c’est l’une des plus vieilles brasseries de la ville (1859). Hofbräuhaus est effectivement un lieu de passage obligé. On vous y servira des maß (verres d’un litre) de bière dans un cadre pittoresque ! Evidemment, comme c’est devenu un brai business, il y a un magasin attenant à l’établissement où l’on vend du merchandising. Si vous n’avez pas envie de consommer, venez au moins voir le bâtiment qui vaut bien un petit coup d’œil (même furtif, allez).


Le marché de Viktualienmarkt


La première fois que j’ai vu cette place avec des stands de nourriture juste derrière Marienplatz, il était encore tôt et le soleil commençait à nous réchauffer un peu. J’ai tout de suite beaucoup aimé cet endroit. Si vous avez envie de manger de petites choses à la bonne franquette, venez tester les produits des commerçants de ce marché alimentaire qui a lieu tous les jours de la semaine. 


A Munich, on ne cultive pas que le blé


Si vous ne savez pas quoi faire par temps de pluie ou simplement parce que ces sujets vous intéressent, vous pouvez visiter plusieurs musées à Munich. Vous avez le très réputé Musée allemand (Deutsches Museum) autour des sciences et de la technologie et le musée BMW autour du fabricant automobile. Pour les amateurs/trices, rendez-vous dans le quartier de Kunstareal qui accueille trois musées différents : le Pinakothek der Moderne, l’Alte Pinakothek et le Neue Pinakothek. Plus récent, (ouvert en 2009), le musée Brandhorst est un autre musée très réputé, puisqu’il abrite l’une des plus grandes collections d’art moderne d’Allemagne. Enfin, si vous êtes proche d’Englischer Garten, le plus grand parc de Munich, vous pourrez voir si le musée Haus der Kunst vous tente !


Visiter Munich à pied


Lors de ma visite de 4 jours dans la ville, je n’ai pas utilisé les transports en commun, préférant marcher pour aller d’un quartier à l’autre mais si vous avez moins de temps, voici les prix (en 2018). La ville a un réseau de métros (U-Bahn), des lignes de RER (S-Bahn), des réseaux de bus et des lignes de tram. Le prix d’un ticket à l’unité coûte 2,80 euros. Pour un court trajet (4 arrêts ou 2 avec le S-Bahn), c’est moins cher : 1,40 euros. Les tickets pour la journée : 6,60 euros. Il existe aussi d’autres formules (3 jours, etc). Le ticket vers/depuis l’aéroport coûte 11,20 euros.


Le quartier de Schwabing


Schawing est situé entre l’Englischer Garten et le Parc Olympique de Munich. On y trouve de nombreux intellectuel.le.s un peu dépressi.ves/fs mais également de nombreux cafés et quelques échoppes entre deux bâtiments Art-Nouveau. C’est un quartier vraiment très agréable, qui jouxte l’Université et qui fait partie de mes coups de cœur à Munich ! 


Marienplatz/Glockenspiel


La Place de Marie (Marienplatz) est une place centrale de Munich. Ne manquez pas de voir à 5 minutes de la Marienplatz, la cathédrale Notre-Dame de Munich (Frauenkirche) qui offre une vue unique de la ville et des environs. En sortant de Marienplatz, remontez voir le Theatiner-Kirche et la Résidence Royale puis une fois à Odeonsplatz, dirigez-vous vers un jardin très agréable (Hofgarten) pour en rejoindre un autre plus grand cette fois : Englischer Garten. 


Englischer Garten


Ce Jardin Anglais (L’Englischer Garten) est un grand parc public situé au nord-est du centre de Munich où il est bon de se promener le long de ses cours d’eau. Ne manquez pas d’aller voir les surfeurs/surfeuses à Eisbach, un tout petit coin au sud du jardin où certain.es téméraires s’emploient à surfer à n’importe quelle saison ! Quand j’y suis passée en janvier, il y en avait encore dans leur combinaison !


La vie de château en Bavière


Il y a plusieurs châteaux à voir à Munich et dans les environs. Le plus facile d’accès est celui de Nymphenburg, construit à la fin du XVIIe siècle et qui était le lieu de résidence d’été des Rois/Reines de Bavière. Vous pourrez facilement rejoindre ce château en transports (30 minutes environ). Si vous restez plus d’un week-end, allez visiter les châteaux de Neuschwanstein et le château de Hohenschwangau (environ 2h en voiture -l’aller- pour les deux châteaux). 

Ce que j’ai vraiment aimé à Munich 

  • Le rythme plutôt tranquille
  • La verdure très présente
  • Les vélos très utilisés par les habitant.es (notamment étudiant.es)
  • Le centre historique et les quartiers autour de l’université
  • Pouvoir parcourir la ville à pied ou à vélo
  • La vie culturelle assez riche

Se recueillir

L’enchaînement est un peu compliqué avec ce qui va suivre mais vous pouvez également vous rendre dans le camp de concentration de Dachau, situé à 17km de Munich, qui fut le premier camp de concentration ouvert par les nazis en 1933.


Pour en savoir plus : Guide Lonely Planet : Munich, Bavière et Forêt noire


 

1 Comment

  1. AdlineReply4 septembre 2018 at 8 h 16 min 

    J’ai bien aimé Munich, car tout comme toi, j’ai trouvé l’endroit plutôt tranquille. J’ai adoré voir les gens se balader à vélo et j’ai aussi pu rencontrer des personnes assez gentilles. J’y retournerai bien un jour.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.