Profiter de Nha Trang, sur la côte vietnamienne

Visiter Nha Trang au Vietnam

Nha Trang sur le papier, c’est une longue plage de sable fin, des montagnes et des îles mais vous allez vite vous rendre compte qu’avec vos petits yeux, l’effet ne sera pas tout à fait le même. C’est une ville active qui a favorisé un tourisme qu’on peut qualifier de « vertical » car clairement la ville prend trop de hauteur, avec des chantiers en construction tout le long de la côte. De plus et ce n’est pas un hasard, on se rend rapidement compte que les Russes en ont fait leur station balnéaire favorite : L’alphabet cyrillique nous le rappelle bien quand on cherche un restaurant ou même une bricole dans un magasin. Sachant cela, on peut quand même restez positives/fs et faire plein de belles choses dans la ville et aux alentours !

Ces articles pourraient également vous intéresser :


Que faire à Nha Trang ?


Les Tours Cham de Po Nagar : Le site est perché sur une petite butte et l’ambiance sur les ruines de ces temples est juste incroyable ! Tout.es les fidèles se réunissent en famille et passent leur temps à l’ombre à manger et discuter et à aller prier.

Le musée Yersin : Un petit musée en hommage à un homme qui marqua beaucoup la ville. On y découvre sa biographie et ses découvertes.

Les plages : Cette belle plage fait plusieurs kilomètres et malgré les touristes, vous pourrez trouver quelques petits recoins un peu plus au calme en vous éloignant un peu de l’hyper-centre en allantà quelques kilomètres au nord de la ville !

Une promenade en bateau : Tous les hôtels et les agences vous proposeront la balade sur les îles au large de Nha Trang. Certaines îles peuvent se visiter, d’autres non.

Plongée & Snorkelling : Si vous aimez le snorkelling et la plongée, le site de Nha Trang peut être un endroit intéressant pour en faire. A vous de voir la formule qui vous convient le plus. Gardez en mémoire que la meilleure période va de janvier à juin pour la pratique de ces deux activités. 

Visiter Po Nagar à Doc Let
Une femme sur le site de Po Nagar. Suivez-moi sur Instagram

Dans les environs de Nha Trang


La plage de Doc Let : A 45 kilomètres de Nha Trang, se trouve la plage de Doc Let qui est superbe mais un peu envahie par les hordes de touristes qui logent le long de la plage dans les resorts ou ceulles qui viennent juste pour la journée ! En gros, la plage n’est accessible qu’à quelques endroits, le reste des accès étant réservés aux client.es des hôtels. Je suis restée deux nuits sur place et le truc qui peut frapper, c’est qu’en gros, la plage est divisée en plusieurs zones. D’un côté, les Vietnamien.nes, de l’autre, les Chinois.es qui viennent souvent pour la journée et au milieu, les Russes. J’avoue que j’ai été un peu déçue de voir tout ce monde, moi qui pensais être pénarde mais la plage est très jolie, donc venez très tôt le matin ou tard dans l’après-midi quand les bus de touristes ne sont pas encore là ou déjà partis.

Autour de Doc Let : Une fois à Doc Let, je vous conseille de visiter les alentours (marais salants et campagne environnante) en dehors de la plage, les paysages et la vie des quartiers vaut le coup. Les balades sont franchement très sympa. A vous de juger ! 🙂

Doc Let au Vietnam
Paysage à Doc Let. Rejoignez-nous !

Comment faire pour aller de Nha Trang à Doc Let ? 

Il y a des bus qui partent de Nha Trang et qui vont à Doc Let mais vous pouvez aussi y aller par vos propres moyens. J’ai loué un scooter trois jours afin d’y aller et de revenir par la route. Pendant plusieurs (longs) kilomètres, vous allez être sur « l’autoroute » locale avec les énormes camions et les voitures donc franchement dangereux et pas très agréable mais par contre l’autre moité du trajet, vous allez passer par des routes moins fréquentées et très belles le long de la côte et dans les marais salants !

La Plage de Doc Let
Plage de Doc Let. Suivez-moi sur Instagram

Les transports de/vers Nha Trang


Bus : Pour voyager dans tout le pays, si vous souhaitez un peu plus de confort, notamment les sleeper bus (qui circulent même en pleine journée et pour des trajets relativement courts – moins de 5h), il y a deux compagnies de bus à connaître au Vietnam qui ont des antennes dans les lieux touristiques : The Sinh Tourist (bleus et blancs) et Futa Bus (rouges). Il me semble que ces deux compagnies vendent également un billet open où vous pouvez voyager dans les plus grandes villes du pays, ce qui peut être très intéressant financièrement si vous faîtes plus de 3 stops.

Train : Le gros avantage de Nha Trang, c’est que la gare est à quelques minutes (si vous êtes motorisé.e ou même à vélo) du centre ville et front de mer. Vous pouvez rejoindre le nord ou le sud du pays.

Avion : Il existe un aéroport international à Cam Ranh, à 35 kilomètres de Nha Trang.

Dans la ville : Vous pouvez circuler en vélo, à pied, en scooter, en taxi ou avec l’application Grab selon les distances que vous aurez à parcourir.


Ou dormir et manger ?


Logements : Il y a pléthore de logements dans le centre de Nha Trang, vous n’aurez pas de problème pour trouver votre bonheur selon votre budget. L’option Airbnb peut également être intéressante. La ville n’est pas particulièrement jolie (à part les bords de mer) donc si vous avez la possibilité d’être un peu excentré.e, c’est peut être pas plus mal si vous louez un vélo ou un scooter pendant votre séjour. Vous en aurez besoin pour visiter les alentours donc bon…

Mon adresse favorite : Comment vous dire…le premier jour de mon arrivée à Nha Trang, je suis tombée sur ce restaurant et j’y ai mangé tous les jours. Je ne peux donc pas vous parler des autres car soit, c’était des bouis-bouis ou alors la qualité n’était pas au rendez-vous. Une adresse délicieuse dans un cadre raffiné et mignon : L’Alpaca ! C’est une Russe, designer à la base, qui est propriétaire du lieu (je lui ai posé quelques questions vu que je passais mon temps là-bas) et le chef cuisinier vient de Hanoï . Elle m’a dit qu’elle avait aussi un autre boulot et était un peu lessivée (elle est venue avec son mari et son gamin) et envisageait de vendre bientôt ! J’écris cet article en 2018 donc si vous le lisez en 2020, peut être que la proprio et le cuistot auront changé ! En tous les cas, tout est super bon ! J’ai testé une grande partie de la carte et ce que j’ai adoré, ce sont leurs fajitas (avec de la crème d’ail, miam). En Asie, j’ai rarement goûté une si bonne cuisine (plutôt) occidentale pour des prix si compétitifs ! L’Adresse de l’Alpaca : 10/B1, Nguyen Thien Thuat, Nha Trang. 

Have fun 🙂


Rejoignez la communauté sur Facebook et abonnez-vous au podcast sur Itunes et Soundcloud !


 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.