Le guide des sorties à Phnom-Penh

 

[minnosh_ext_dropcap font-size= »75″ font-weight= »700″]P[/minnosh_ext_dropcap]hnom-Penh, la capitale du Cambodge, n’est pas une destination phare d’Asie du sud-est…Aux premiers abords, on peut même un peu se demander ce qu’on fout là…faut dire qu’elle n’est pas super sexy quand on la mate avec nos yeux pas encore habitués et qu’on n’a pas les bonnes adresses en poche !

Ça, c’était la vision que j’avais avant. Avant de m’y installer pour y travailler plusieurs mois en 2018, dix ans après mon premier séjour ! Que vous ayez des envies d’expatriation ou simplement de poser vos valises quelques jours dans la capitale, je vous donne mes petites adresses favorites pour passer un super séjour 😉

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Armelle Peuvion-Weiss 👻 (@a.peuvion.weiss) le

Petite mise en bouche : Que les choses soient claires : Niveau qualité dans l’assiette, on peut difficilement avoir un meilleur qualité / prix quand on va dans les restaurants moyen / haut de gamme. Par contre, concernant la bouffe de rue, rien à voir avec les délices de la street food thaïlandaise ou vietnamienne. 

L’exception (et pas des moindres !) : Un stand situé Street 113, corner 232, (juste à côté du Kiwi Mart) dans lequel j’ai mangé du Bay Sat Chruk (riz et porc) quasiment tous les matins (pour 1 dollar). Un vrai régal ! Ailleurs, ce plat traditionnel (servi avant midi) était beaucoup moins bon, je volais de déception en déception (la bouffe est ma passion et je chagrine vite quand la qualité de l’assiette n’est pas au rendez-vous).


Les Rooftops, c’est la vie


Pour commencer en beauté, je vous conseille vraiment de tester l’un des nombreux rooftops de Phnom Penh (je vous en conseille quelques uns mais vous aurez l’embarras du choix). En dehors de la vue, on y respire mieux (un peu de vent frais, je vous jure, dans cette région, ça fait du bien !), les cocktails y sont bons (et pas forcément plus cher qu’ailleurs) et puis, on est un peu coupé.e de l’agitation et du bruit de la ville (vous comprendrez.. 😉 )

Patio & Urban hotel 

Je suis allée plusieurs fois dans cet hôtel qui permet aux personnes extérieures de profiter du restaurant et parfois de la piscine si l’établissement n’est pas plein. Un excellent rapport qualité / prix situé en plein centre de Phnom-Penh, dans l’un des quartiers (BKK 1) les plus sympa de la ville. Il y a une terrasse pour se protéger de la pluie ou un rooftop près de la piscine.

Le Juniper Gin Bar 

Un rooftop situé à Riverside qui est assez étroit mais qui bénéficie d’une superbe vue ! Comme le lieu est situé devant la rivière et en hauteur, c’est parfait pour avoir un peu de fraîcheur en soirée ! Si vous voulez un petit rendez-vous romantique, c’est une option à considérer mais il faut être sûr.e qu’il n’y ait pas d’évènement car c’est vraiment petit ! Le gin, bien sûr, est délicieux !

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Armelle Peuvion-Weiss 👻 (@a.peuvion.weiss) le

Sundown Social Club

Le Sundown Social Club est situé en face du marché russe mais attention, il est beaucoup moins haut que les autres rooftops mentionnés. Ambiance décontractée, très bons cocktails et emplacement parfait si vous avez fait un tour au marché en fin d’après-midi et que vous souhaitez prendre un petit verre relax en début de soirée.

Sora Skybar 

Situé sur le toit du Rosewood hôtel, ce rooftop (le plus haut de la ville) bénéficie d’une vue incroyable ! Honnêtement, si vous ne devez aller qu’à un endroit pour en avoir plein les mirettes, c’est ici ! Ambiance lounge cosy chic mais relativement bon marché si l’on prend en compte le décor et la vue exceptionnelle. En prime, vous pourrez avoir droit au Dj parisien dépressif pour mettre l’ambiance 😉 Bières :5/7$ et cocktails 9/11$. Parfait pour un coucher de soleil et profiter de la mise en lumière du bar pendant la nuit. 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Armelle Peuvion-Weiss 👻 (@a.peuvion.weiss) le

Deux autres rooftops à tester :

 


Grande faim et petit budget 


Il faut vous rendre à l’évidence, vous n’allez pas pouvoir claquer toute votre thune chaque jour dans les restos des rooftops de Phnom Penh. Je le sais, vous êtes un.e nomade sans le sou ! Bibi a des adresses pour les fauché.e.s qui se sont échoué.e.s en Asie du sud-est et ne retrouvent plus leur chemin vers l’Europe 😉 

The Snack

Un petit restaurant de quartier où vous allez voir plus de gens du cru autour de vous que d’expats ! Sans prétention mais bon et mignon, le Snack propose des petites spécialités cambodgiennes très abordables. Si un jour, vous avez envie de brochettes, faîtes un tour là-bas !

Asian Spice Café 

Ne vous attendez pas à ce qu’on mette les petits plats dans les grands ici mais c’est une petite adresse de quartier très bien quand on veut manger tranquille et pour pas cher. La carte proposée est très éclectique (on passe du burger à la soupe aux raviolis) et vous verrez le patron singapourien passer son temps à boire du thé et discuter avec ses potes chinois.

Ban mi and bro 

Il existe également deux restaurants Ban Mi and Bro à Phnom Penh (encore une fois, succès oblige). C’est largement mérité : Les sandwichs (ban mi vietnamiens) sont frais et très bons et les petits prix sont au RDV. Vous pouvez également prendre des formules le midi avec un bo-bun. Leur thé glacé au citron (le truc que je bois non stop en Asie) est super bon aussi !

Irrawaddi

Un restaurant birman qui propose des formules extrêmement peu onéreuses le midi (le soir, c’est super raisonnable également). Il me semble que toute la carte est végétarienne (mais à vérifier tout de même). Parfait pour un repas très sain et pas cher ! Le petit plus : la déco est toute mimi.

Eleven One Kitchen

Il y a deux établissements du même nom à Phnom Penh. Comme d’habitude, cela signifie que le concept fonctionne super bien ! J’ai testé les 2 (au marché russe et à BKK) et les formules proposées offrent un très bon rapport qualité prix. Le gros plus, c’est leur jardin très agréable (je trouve celui de BKK plus sympa). 

Intégrité 

Déco super originale et petits prix, le quartier du marché russe récupère encore une bonne adresse ! Intégrité propose des plats malaisiens, singapouriens et de Brunei que vous pouvez déguster sur le balcon, dans le coin boutique ou sur la mezzanine. Si vous souhaitez juste un café au bar, c’est possible aussi. 

Yosaya thai food 

Il existe deux Yosaya (thaî) à Phnom-Penh. Un sur la Street 105 et l’autre du côté du Marché russe. Deux restaurants parfaits pour le midi où vous pourrez manger des spécialités thaïlandaises quand ça vous chante pour un prix très doux (ex : Un poulet coco + riz + thé glacé = autour de 4 dollars).

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Armelle Peuvion-Weiss 👻 (@a.peuvion.weiss) le


Où manger une pizza ?


Pizzeria Matteo

Cette adresse est un peu excentrée par rapport aux autres mais c’est un choix parfait si vous êtes situé.e dans le sud de Phnom Penh, pas très loin du marché russe. Une excellente formule le midi qui propose une petite salade, une pizza ou des pâtes et une boisson pour pas cher. Le soir, pas de formule mais les prix restent très abordables. 

La Terrazza

Des formules du midi intéressantes avec une pizza et un verre de bière. L’établissement est assez grand mais aménagé en plusieurs petits espaces qui permettent à chacun.e de se sentir à l’aise. Ce n’est pas le resto avec la déco que j’aime le plus mais si vous êtes dans le coin et que vous avez envie d’une bonne pizza, c’est votre plan !

Happy Herb Pizza

On ne vient pas ici pour la qualité de la pizza mais pour l’ingrédient magique proposé ! Si vous souhaitez manger une ‘Magic Pizza’, c’est possible à Riverside ! C’est un truc de touristes mais c’est drôle à faire une fois ou deux. Perso, je ne fume pas de pétard (aucun mérite, je n’aime pas ça #MamieTisane) mais une petite ‘Magic Pizza’ à partager avec les potes, c’est plutôt sympa pour commencer la soirée 😉

Quelques autres pizzerias sont très bonnes également (sans ingrédient magique dedans) : la Trattoria dell’arte, la Trattoria Bello ou encore à la Croisette (pizza au feu de bois dans le quartier de Riverside).


Le Magreb & le Middle East is Calling you


Taste of middle east 

Cette adresse est devenue une petite institution qui cartonne dans la capitale cambodgienne depuis plusieurs années. Le premier restaurant a tellement bien fonctionné que le second a ouvert près du marché russe. Ne vous attendez pas à un standard de fou niveau déco mais la bouffe est super bonne. Prévoir une petite sieste pour la digestion quand même 😉

Casablanca 

Un restaurant marocain au centre de Phnom Penh qui est très agréable en soirée car le restaurant est décoré avec goût et sa terrasse est au premier étage, ce qui permet de profiter des rares brises disponibles dans cette ville étuve. Niveau bouffe, une formule très copieuse qui vous permettra une petite oasis culinaire en plein milieu de l’Asie du sud-est ! 


Latina Experience


Mexicano 

Ce restaurant mexicain en plein cœur de la ville (BKK1) offre de très bonnes et copieuses assiettes que vous pouvez déguster à l’intérieur ou sur les quelques tables du petit jardin de l’entrée. Les fajitas que j’ai mangé là-bas étaient très bonnes. A vous de tester !

Bay areas tacos

Un mini restaurant disposant de quelques tables dans un quartier très sympa autour du marché russe. Des tacos et des fajitas absolument à tomber pour un prix dérisoire (1/2 dollars). Vous y croiserez toujours des habitué.e.s et vous n’allez pas le regretter ! C’est mon adresse coup de cœur pour les spécialités mexicaines !

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Discover Phnom Penh ✨ (@explorephnompenh) le

 


Les restaurants avec du Green dehors-dedans



Botanico

Ce bar / restaurant est situé dans un petit espace plein de verdure et abrité du bruit du dehors. Le lieu est tout mimi et niveau prix, c’est plutôt doux (entre 3 et 8 dollars en moyenne et 2 plats au dessus de 10 dollars). L’établissement propose régulièrement des concerts live le soir.

Kinin

Un restaurant choupinou, à taille humaine, qui donne sur l’extérieur et qui est entouré de verdure. C’était peut être un manque de bol mais les fois où je l’ai testé avec des ami.e.s parisien.ne.s de passage, les cocktails n’étaient pas au top (ne jetons pas la pierre Albert, ça peut vite évoluer ce genre de truc). Par contre, dans l’assiette et niveau ambiance, on est au top. Parfait pour un dîner relax. 

Vibe

Vous souhaitez donner de l’amour à votre organisme (pour une fois, vous êtes motivé.e, c’est le moment ou jamais) avec des produits frais et des recettes véganes ? Vous voulez voir les hipsters de Phnom-Penh de plus près ? En venant dans cet établissement éthique, vous aurez de quoi vous satisfaire ! Il existe un autre resto Vibe à Siem Reap si vous êtes devenu.e accro 😉

Farm to table

Cette adresse est l’une de mes préférées ! Je vous la conseille vraiment pour profiter d’un peu de verdure et de calme dans le chaos & l’agitation de la capitale. C’est clairement l’adresse que j’ai squatté le plus pendant plusieurs mois. Parfait pour le brunch du week-end (mais ne venez pas trop tard car le lieu est vide blindé et si vous avez du mal avec les enfants, c’est le rdv hebdomadaire des parents expats #Aie). Là bas, je n’ai mangé qu’un plat (oui, oui 20 fois) : l’avocado grilled cheese (délicieux).

 Lot 369

Deux restaurants (BKK1 et Marché russe) qui proposent une carte super healthy et plein de délicieux smoothies. J’ai plusieurs fois testé le restaurant de BKK1 pour le déjeuner et je n’ai jamais été déçue par les mets et les boissons !  

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Discover Phnom Penh ✨ (@explorephnompenh) le


Manger et boire la France


Le Bouchon

Une très belle adresse tenue par des expatriés français depuis de longues années. Evidemment, on vient ici pour boire du vin dans un décor superbe avec généralement un peu de musique live jazz. Une adresse idéale si vous souhaitez reprendre contact avec la gastronomie française. Niveau prix, il y a certaines petites formules de tapas intéressantes pour l’apéro mais sinon, les prix sont plutôt élevés.

Pépé Bistro 

Une adresse très sympa pour aller se boire un petit verre de rouge en terrasse (elle est petite, il faudra peut être vous battre pour les places). Du côté des mets, la carte propose des choses vraiment sympa mais faîtes vous plutôt inviter car ça douille un peu niveau porte-feuille 😉 

Miam 

Miam est un restaurant qui propose des formules du midi avec un rapport qualité / prix super intéressant ! J’y suis allée plusieurs fois (midi et soir) et j’ai toujours été ravie ! Je conseille fortement le magret de canard avec un bon cocktail en apéro ! 

Le Bistro Langka

Un rendez-vous très prisé par tous les expatrié.e.s qui peuvent retrouver toutes les saveurs des plats français sur un petit bout de terre du Cambodge ! La déco est raffinée, la cuisine aussi. Pensez à réserver en avance pour votre soirée et à prévenir votre banque, vous allez (un peu) cramer votre carte 😉

Le Cloud Bar

Ce bar est tenu et géré par un ancien collègue français, qui propose une multitude d’activités culturelles ou sportives de nombreux soirs de la semaine. Je vous recommande vraiment cet endroit qui fait un peu office de maison de la culture à Phnom Penh. Pour l’instant, Pierre-Yves ne propose que des petites choses à grignoter mais il est possible qu’il propose des plats à l’avenir 🙂

Si vous n’êtes pas encore rassasié.e : Je vous propose d’aller du côté de Riverside manger chez Oskar Bistro(les plats sont bons mais je ne suis pas fan de l’ambiance) ou Chez Gaston (un peu cher mais plus sympa). Comme à la maison est un resto français qui fait également traiteur et glacier.

Les restos où j’aurais dû aller : Le Deli Bistro Gourmet & Open Wine sont des établissements un peu chers mais les formules du midi peuvent être l’occasion de tester des produits cuisinés de très belle facture à des prix raisonnables.


L’adresse inclassable


Chinese House est située à Riverside et fait partie des incontournables si vous êtes à Phnom-Penh. J’y suis allée le midi et le soir et je n’ai pas été déçue. Le décor de cette ancienne maison coloniale est somptueux, la bouffe super bonne et les cocktails à point. Bref, venez ! Faîtes aussi un tour aux toilettes, vous passerez devant une immense salle à l’étage qui vaut le coup d’œil 😉

Les restos que vous devriez également tester

 

Mon plan japonais Sushi Chef : Un truc de vieille flemmasse que je finissais par commander au moins une fois ou deux par semaine quand je bossais au Cambodge. Vous pouvez vous faire livrer chez vous des plateaux de Sushis/Makis/Gyoza à des prix beaucoup plus raisonnables que les autres japonais de la ville. Sachez que la livraison est proposée par (quasi) tous les établissements de Phnom Penh.


Vivre au rythme de la night


Heart of Darkness

Comment vous dire ? La première fois que j’ai foutu un pied dans cette boîte de nuit, j’ai failli vomir mon resto à cause de la musique de bourrins hétéros cambodgiens aux tympans ravagés.

Ce premier contact avec cette réalité fut un peu dur puis on a dansé, puis j’y suis retournée – plusieurs fois avec des ami.e.s – et au final, on a passé des soirées très sympa car l’entrée est gratos, tu peux danser comme tu veux et tu payes tes consos 3/6 dollars environ.

Le must, c’est qu’il y a un show Drag Queen & (trans) gender fucker et que cette boîte est très LGBTQ+ friendly. Finalement, ça valait le coup d’entendre plus loin que la musique de chiasse aiguë du début 😉 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Armelle Peuvion-Weiss 👻 (@a.peuvion.weiss) le

 

Blue Chili Bar 

C’est The place to be si vous êtes LGBT. Il y a des Drag Queens Show plusieurs fois par semaine et le propriétaire se bouge vraiment depuis des années pour faire vivre la vie culturelle LGBT de Phnom Penh grâce à son bar. On y trouve une ambiance très bon enfant et ça se termine souvent en soirées mémorables ! Beaucoup de couples hétéros viennent aussi voir le show. Venez, c’est cool ! 

Les autres boîtes de nuit trendy de Phnom Penh :

Love Club (pour les jeunes backpackers). On est rentrées 5 minutes puis on a couru dehors… Sachez que c’est full mais faut avoir l’âge…Warning: A 30 ans, vous êtes déjà hasbeen là-dedans.

Pontoon : Cette boîte est à quelques mètres du Heart of Darkness et c’est rempli tous les week-ends. Je n’ai pas testé mais c’est l’une des plus fréquentée de PP donc, à vous de voir !

Vito : Un club prisé par les expats et les Cambodgien.ne.s plus aisé.e.s à Phnom Penh (ne vous attendez pas à un truc de fou non plus) mais si vous aimez les nuits clubbing, ça peut vous faire une sortie de plus dans l’agenda ! Il est possible de réserver des tables VIP pour ceulles qui ont peur de sentir l’odeur de la populace de trop près. 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Armelle Peuvion-Weiss 👻 (@a.peuvion.weiss) le

Les massages : Il existe de nombreux SPA dans la ville et vous aurez l’embarras du choix pour vous faire masser. Il existe également quelques centres (assez vétustes) qui n’embauchent que des aveugles. Vous pouvez notamment aller au Center Talented Professionnal Massage By The Blind (ouvert tous les jours de 7h à 21h) situé Street 95, corner St 390 mais il y en a d’autres vers BKK1.

La piscine : De nombreux hôtels proposent ce service à leur(s) client.e.(s) mais il est possible d’y passer quelques heures si vous consommez simplement un repas sur place. Très peu font payer le service en plus du repas et cela vous permet de chiller dans un cadre très agréable.

Envie d’un petit déjeuner français ? Eric Kayser a ouvert 2 boulangeries à Phnom-Penh. C’est l’occasion de manger des pains au chocolat et des croissants et de ramener une baguette à la casa.

Une petite ruelle mignonne à voir : Street 240. Sans voiture avec des galeries, du street-art, un petit bar / resto bio. Faîtes un détour par là si vous visitez le palais royal 😉

Le bonus : Pour être tenu.e au courant des dernières découvertes de la ville, je vous conseille le compte Instagram de Marie, une expatriée qui vit à Phnom Penh depuis plusieurs années et que vous pourrez retrouver prochainement dans le podcast du blog. Elle bosse ici si ça vous dit 😉

Gardez bien en tête que les choses vont très vite au Cambodge et pour les commerces, c’est pareil, donc, n’hésitez pas à laisser des commentaires si vous avez testé des restos/bars qui vous ont fait vibrer à Phnom Penh et qui ne sont pas dans la liste ! Je vais moi-même allonger cette liste au fil de mes souvenirs…

Enfin, sachez une chose : Tout est possible dans cette ville du Far West 😉


Me retrouver sur Facebook | Instagram | Twitter | Soundclound


Ps : Like & Share si toi aussi, tu trouves qu’il y a trop de smiley en cette fin d’article 🙂


Laisser un commentaire